Flâneries 2011 l Akadêmia

30/06/2011

5163 vues

Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

De la Passion selon Saint Matthieu de Schütz à celle de Bach… ou comment Akadêmia conçoit son travail.
« En enregistrant la Passion selon Saint Matthieu chez Zig-Zag Territoire en 2004, Akadêmia donnait déjà quelque peu à entendre une passion à la manière de Johann Sebastian Bach. L’oeuvre du maître de Dresde ne comportait que choeurs d’entrée et de fin, récit évangélique et choeur de foule. Nous y avons adjoint des extraits des Kleine Geistliche Konzerte qui ont alors constitué autant de commentaires au texte biblique.
Cette démarche est modestement à l’imitation de celle de Bach choisissant d’intercaler entre les extraits de l’Evangile, chorals, récits et airs (sur un texte de Picander), véritable méditation du fidèle sur le mystère de la passion. Même si en 1665/66, Schütz compose avec sa Saint Matthieu une oeuvre légèrement rétrograde, il est impossible de ne pas voir la filiation entre les deux compositeurs, il suffit de tendre l’oreille au récit du reniement de Pierre… »

Crédit photos : Axel Coeuret pour les Flâneries Musicales