Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

Sunwook Kim a accédé à la notoriété internationale lorsqu’il a remporté le prestigieux Concours Clara Haskil en 2005, puis l’année suivante, le non moins prestigieux Concours de Leeds, tout juste âge de 18 ans, devenant à la fois le plus jeune lauréat de la compétition depuis 40 ans et son premier lauréat asiatique. Il s’est depuis imposé comme un des plus remarquables pianistes de sa génération.
 
Il s’est produit en soliste avec des orchestres aussi renommés que le London Symphony Orchestra, l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre de la NDR de Hambourg, le Philharmonia Orchestra, le London Philharmonic Orchestra ou l’orchestree philharmonique de Radio France. La saison 2020-2021 verra ses débuts en soliste avec l’Orchestee philharmonique de Berlin.
 
En récital, il apparaît régulièrement au Théâtre des Champs-Elysées ou à la Philharmonie de Paris, au Wigmore Hall et au Queen Elisabeth Hall de Londres, à la Beethoven-Haus de Bonn, au Teatro Colon de Buenos Aires, et bien sûr au Japon et en Corée du Sud.
 
Les derniers disques de Sunwook Kim sont parus chez Accentus Music et ont été consacrés à Beethoven, Brahms et Franck. Sont attendus prochainement les trois dernières sonates de Beethoven ainsi que les concertos pour piano de Brahms avec Myung-Whun Chung et la Staatskapelle de Dresde.
 
Comptant parmi les plus ambitieux des jeunes pianistes actuels, pianiste d’une rare maturité, Sunwook Kim n’aime rien tant que se confronter aux œuvres les plus imposantes du répertoire.