Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

Décrite par le magazine Strad pour sa « simplicité magique » et par La Libre comme une véritable « aristocrate » du violon, Júlia Pusker a attiré l'attention internationale lors de ses performances primées au prestigieux concours de violon Reine Elisabeth 2019, à Bruxelles.
 
Le premier album de Julia Pusker, compose majoritairement d'œuvres de Franz Schubert pour violon et piano, sortira en 2020 chez Hungaroton.
 
Elle a récemment fait des apparitions en concerto avec l'Orchestre philharmonique national hongrois, le Sinfonia Varsovia, l'Orchestre symphonique d'Anvers, l'Orchestre national Belge et les London Mozart Players.
 
Elle a donné des récitals et participé à des festivals et masterclasses à travers l'Europe, notamment le Festival de musique de Besançon, IMS Prussia Cove, les Holland International Music Sessions, la Kronberg Academy et la Santander Festival Academy.
 
Parallèlement à son succès au Concours Reine Elisabeth, Julia Pusker a été récipiendaire de divers prix notables, tels que le célèbre Junior Prima Primissima Prize en Hongrie, en l'honneur des meilleurs jeunes musiciens du pays.
 
Née dans une famille de musiciens en Hongrie, Julia Pusker a commencé son éducation musicale à la Franz Liszt Academy de Budapest avant de déménager en Angleterre pour étudier à la Royal Academy of Music de Londres avec György Pauk, où elle a obtenu son Master of Music avec distinction en 2016.
 
Depuis, elle travaille avec Augustin Dumay à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth à Bruxelles, où elle est artiste en résidence associée.
 
Júlia joue un violon Matteo Goffriller de 1690, gracieusement prêté par la Collection Michael Guttman.