Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

Créé à Paris en 1978, l'Ensemble Clément Janequin se consacre en priorité à la musique profane et sacrée de la Renaissance, de Josquin à Monteverdi. Son inimitable interprétation de la chanson parisienne du XVIe siècle a fait redécouvrir un des âges d'Or de l'histoire de la musique française, ses enregistrements Les Cris de Paris, Le Chant des Oyseaulx, Fricassée Parisienne et La Chasse chez harmonia mundi faisant figure de référence. Accessibles à un large public, ces œuvres de Janequin, Sermisy, Bertrand, Costeley, Lassus, Le Jeune... illustrent les contrastes dont la Renaissance est si friande : le lyrisme émouvant des chansons amoureuses et l'humour truculent des chansons rustiques inspirées des contes et farces populaires, bruits de la nature, de la rue ou de la guerre - un véritable rapprochement entre l'art populaire et l'art savant.

L’Ensemble Clément Janequin donne des concerts à travers le monde. Il s’est produit, entre autres, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Wigmore Hall de Londres, à la Cité de la musique à Paris, au Carnegie Hall à New York, au Konzerthaus à Vienne, à de nombreuses reprises au Festival d'Innsbruck, aux Festivals de Musique Ancienne de Boston et York, au Festival Styriarte à Graz, aux Festivals de Bruges et Utrecht et est, en 2007, ensemble en résidence au Laus Polyphoniae à Anvers, festival de référence dans le domaine de la musique ancienne. On le retrouve en tournée en Espagne, au Canada et aux États-Unis, en Belgique, au Festival Cervantino au Mexique et dernièrement au Brésil, à Belo Horizonte et à Rio de Janeiro. L’Ensemble Clément Janequin est régulièrement invité au Japon. En décembre 2008 que l’Ensemble fête ses 30 ans au Théâtre des Abbesses à Paris.

L’Ensemble Clément Janequin interprète également de la musique contemporaine et propose des programmes allant de la Renaissance à nos jours.

En 2015, il crée son nouveau spectacle Zanni !, une lecture contemporaine et désopilante des comédies madrigalesques du XVIème siècle dans une mise en scène de Laurent Serrano qu’il joue à Saint-Omer, à Marseille, dans le cadre de Mars en Baroque, au Théâtre de Caen, au Théâtre La Merise à Trappes, à l’Auditorium du Conservatoire de Tourcoing et en Avril 2018 à l'Opéra de Montpellier. Plus récemment l'Ensemble chante au Musée de l'Armée aux Invalides et à l'Oratoire du Louvre à Paris, dans les Festivals Concentus Moraviae en Tchéquie, Rougemont en Suisse, au Thoronet, Festival Baroque du Jura, aux Châteaux de Bournazel, Valençay et Biron, à la Via Lattea dans le Tessin, au Château de Fontainebleau et au Palais du Tau à Reims ainsi qu’au Palais des Papes à Avignon.
Pendant l'été 2018 l'Ensemble se produit dans plusieurs festivals en France - Abbaye de Sorèze, Château de la Possonnière, Cité de la Voix in Vézelay... A l'automne on l'entend en Italie, en France, en Belgium et en Roumanie avant revenir à Paris pour célébrer leur 40e anniversaire au Théâtre des Abbesses et au festival "Notes d'Automne".

Ses nombreux enregistrements de musique sacrée et profane de la Renaissance, principalement sur le label harmonia mundi, sont encensés par la critique et remportent de nombreux prix français et internationaux. Son dernier enregistrement "Au sainct Nau" pour le label Alpha est sélectionné dans la liste des Gramophone Awards de l’année 2015.

Les médias