Flâneries 2016 | Le Printemps des Flâneries

20/05/2016

655 vues

Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

C’est en mai 1938 qu’Eisenstein propose au musicien de concevoir une partition pour un film de propagande à la fois historique et politique. Sitôt acceptée la suggestion du cinéaste, Prokofiev notait dans ses mémoires : « Quand Eisenstein m’a proposé d’écrire une partition pour Alexandre Nevsky », j’ai accepté avec plaisir car j’admirais depuis longtemps son magnifique talent de metteur en scène. Au cours de nos travaux, l’intérêt n’a cessé de croître
et Eisenstein s’est révélé non seulement un brillant metteur en scène mais un musicien très fin… ».
Ainsi s’élabore une partition majeure qui réussit le tour de force de parler la langue du peuple tout en demeurant parfaitement contemporaine… (texte de Francis Albou)

Retrouvez les photos de ce concert en cliquant ici.

Vidéo : Emergence Production pour les Flâneries Musicales