Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Adresse

Place de l'Hôtel de Ville - 51100 Reims

Bus

Ligne(s) : 11, CITYBUS
Arrêt(s) bus : BOULINGRIN. HÔTEL DE VILLE

Tramway

Ligne(s) : A - B
Arrêt(s) tramwway : LANGLET

Localisation

Histoire du lieu


Histoire de la construction
 
Les édiles de la ville se réunissaient en divers lieux et débattaient des affaires de la cité à la Commanderie des Templiers, au cloître Notre-Dame ou au couvent des Cordeliers jusqu'en 1499, date à laquelle ils firent l'acquisition de trois maisons sur la place du Marché-aux Chevaux pour y tenir leurs assemblées : c'est à ce même emplacement que sera édifié l'Hôtel de Ville actuel commencé en 1627 grâce au remboursement d'une dette importante que le duc de Guise avait contractée pendant la Ligue.  
 
Pour la première fois à Reims, on élève un bâtiment destiné à la fonction d'Hôtel de Ville.
Jean Bonhomme, qui a travaillé aussi aux remparts et portes de la ville est l’architecte de l’Hôtel de Ville.
La construction débute par «la confection d'un pavillon » à l'angle de la rue des Consuls – actuelle rue du Général Sarrail – couvert et occupé à la fin de l'été 1628 après une inauguration « avec trompettes et pétards ».
 
On continue à construire la façade « jusque et y compris le pavillon d'entrée avec le clocher central» dont l'exécution du décor avait été demandée au sculpteur Nicolas Jacques auquel on passe aussi commande d'une statue équestre de Louis XIII en 1634.
 
1636
 
Mais en 1636, année d'une réforme municipale aboutissant à la réunion des deux entités dirigeantes de la cité, le Conseil de Ville et l'Echevinage, la construction est interrompue faute d'argent : c'est donc un Hôtel de Ville inachevé se limitant à la partie gauche de la façade, pavillon central compris, qui est inauguré par Claude Lespagnol, Lieutenant des Habitants.
 
XIXe SIÈCLE
 
Deux siècles s'écouleront encore avant que la façade ne soit terminée en respectant l'esthétique initiale. C'est en 1880 seulement, quand les architectes Narcisse puis Ernest Brunette auront élevé les ailes sur les rues du Général Sarrail, de Mars et de la Grosse-Ecritoire, que le bâtiment aura sa configuration actuelle.
Depuis la fin du XVIIIe siècle et jusqu'à la Première Guerre mondiale, plusieurs organismes étaient abrités à l'Hôtel de Ville : musées, archives, bibliothèque, mais encore tribunal, chambre de commerce, police, Caisse d'Épargne y trouvèrent un temps résidence.
 
1917
 
La Première Guerre mondiale si destructrice à Reims n'épargna pas l'Hôtel de Ville : incendié le 3 mai 1917, il brûla complètement. La façade sur la place de l'Hôtel de Ville, avec son campanile, est relevée par l'architecte en Chef des Monuments Historiques Bernard Haubold tandis que l'intérieur, où rien ne subsiste après l'incendie, est entièrement refait sous les directives de l'architecte Roger-Henri Expert. Les travaux sont réalisés par le rémois Paul Bouchette avant l'inauguration par le Président de la République Gaston Doumergue le 10 juin 1928.


Ville de Reims - Hôtel de Ville

Les événements

  • Archives 2017
  • Concert n°44 du 09/07/2017 à 11h00
  • Archives 2015
  • Concert n°47 du 05/07/2015 à 11h00
  • Archives 2012
  • Concert n°41 du 11/07/2012 à 16h00
  • Archives 2011
  • Concert n°34 du 28/06/2011 à 17h30

Les médias