Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Adresse

Rue de l'Eglise - 51370 Champigny

Bus

Ligne(s) : 1
Arrêt(s) bus : SABLIÈRES, CROIX BLANCHE

Localisation

Histoire du lieu

Petite église romane, orientée, vers l’est.


En 1340 , les religieux de Saint-Denis de Rheims recevaient les contributions des habitants de Champigny. Ils furent seigneurs du lieu jusqu’à la Révolution de 1789.
Leur domaine, entouré de fossés et précédé d’un pont-levis, se situait autour de l’église que le cimetière entourait. Un haut mur le délimitait à l’ouest.

En 1847. Le Conseil municipal dénonce et décide.
«… l’etat de dégradation et de malpropreté de l’église.Des dépenses sont indispensables : réparation de la couverture de la nef, du clocher, d’une partie du carrelage. La chaire qui est un beau travail de sculpture sera nettoyée et remise à neuf. »

En 1883 Lors de leur visite de l’église, Mrs Ch. Givelet, Jadart, et Demaison , confirment que l’abside, le transept, la nef et le portail sont du XIIe siècle.
Le porche a disparu mais il reste un bénitier dans la muraille à l’extérieur. La porte en plein cintre est surmontée d’un tore reposant sur des colonnes avec chapiteaux ornés de feuillages.
Deux des autels sont modernes, construits en pierre dans l’abside et le bras nord (à gauche).
Cette description n’a guère changé à ce jour.
La cloche mesure 0,75 m de diamètre. Elle fut bénite vers 1845.Oudot était le desservant (curé), Noury le maire, Lagille l’adjoint. Elle porte la marque du fondeur.
Les fonts baptismaux, sans ornement, seraient une œuvre du XVIe siècle.(Ils sont intacts aujourd’hui).

L’autel de la chapelle sud (à droite) était placé sous le vocable de Saint-Théodulphe avec un tabernacle en bois sculpté du XIIe siècle.Il ne reste dans l’église qu’un médaillon avec draperie qui représente le saint en prière, de profil, mains croisées sur la poitrine,. (style Louis XVI).
La sculpture, d’un auteur inconnu, rappelle la vie du Saint homme. On y voit une bêche, un rateau, un rameau avec deux bourgeons.

Qui était Saint-Théodulphe ? On sait de lui qu’il serait né vers l’an 500 et mourut à 90 ans le 1er mai 590. Mais ce dont nous sommes plus sûr est qu’il fut le troisième abbé du monastère de Saint-Thierry à la mort de Saint-Thierri, 2e abbé. On l’appelait aussi Saint-Thiou.

Le clocher est en bois, pas de porche, un bénitier à l’entrée, le cimetière nivelé en une place. A droite,le mur de la propriété Lelarge qui deviendra rue de l’église et cour d’école.

Source : B. Boussard

Attention : cette salle n'est pas accessible aux fauteuils 

Les événements

  • Concert n°8 du 25/06/2018 à 16h00
  • Archives 2017
  • Concert n°47 du 10/07/2017 à 16h00
  • Archives 2016
  • Concert n°32 du 04/07/2016 à 16h00
  • Archives 2015
  • Concert n°49 du 06/07/2015 à 16h00
  • Archives 2014
  • Concert n°9 du 23/06/2014 à 16h00

Les médias