Flâneries 2018 | Le Pari des Bretelles

25/06/2018

263 vues

Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Le musette fête son centenaire. L’occasion rêvée pour remettre ce style, si caractéristique du métissage culturel du début du XXe siècle, au centre d’un projet de création. Tel est le pari de Félicien Brut, un des accordéonistes les plus innovants de sa génération, qui réconcilie musique classique et musique populaire, au fil d’un dialogue radieux avec les cordes virtuoses du Quatuor Hermès et du contrebassiste Édouard Macarez.

Crédit photos : Axel Coeuret.