Flâneries 2018 | Romantisme et virtuosité

25/06/2018

247 vues

Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Seul en scène, Emmanuel Rossfelder porte la guitare classique toujours plus loin. Des incontournables chefs-d’oeuvre des maîtres espagnols du XIXe siècle à la virtuosité torrentielle de Paganini, il parcourt avec fougue et sensibilité les sommets les plus vertigineux du répertoire, entre pyrotechnie et mélancolie, émotion et virtuosité. Et démontre une fois de plus que la guitare classique peut être réellement... électrisante !

Crédit photos : Axel Coeuret.