Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

Alexander Melnikov a fait ses études au Conservatoire de Moscou, chez Lev Naumov. Ses rencontres avec Sviatoslav Richter, qui l’invita régulièrement à ses festivals en Russie et en France, comptent parmi les expériences les plus marquantes de sa vie musicale. Il est lauréat de nombreux concours comme le Concours International Robert-Schumann (1989) et le Concours Musical Reine Elisabeth à Bruxelles (1991).
 
Ses choix musicaux et programmatiques sont souvent remarquables d’originalité.
 
Ainsi, très tôt déjà, Alexander Melnikov s’est intéressé à l’interprétation sur instruments anciens, essentiellement motivé par Andreas Staier et Alexei Lubimov, avec qui il a déjà réalisé de nombreux projets. Il donne régulièrement des concerts avec des ensembles réputés de musique ancienne tels le Freiburger Barockorchester, Musica Aeterna, l’Akademie für Alte Musik Berlin ou encore l’Orchestre des Champs-Élysées. A partir de la saison 2017/18, Alexander Melnikov a également commencé à présenter le projet « L’homme aux nombreux pianos », un programme qu’il sur plusieurs instruments dont chacun reflète le style de son époque respective et qui vient de faire l’objet d’un remarquable enregistrement chez harmonia mundi (Schubert-Chopin-Liszt-Stravinsky).
 
Alexandre Melnikov est également un concertiste particulièrement recherché par les plus grands orchestres comme celui du Concertgebouw d’Amsterdam, l’orchestre de Gewandhaus de Leipzig, l’orchestre de Philadelphie, l’orchestre philharmonique de Münich, l’orchestre national de Russie ou encore celui de la NHK. Il a travaillé avec des chefs d’orchestre comme Mikhail Pletnev, Teodor Currentzis, Charles Dutoit, Paavo Järvi, Thomas Dausgaard et Valery Gergiev.
 
Une partie indispensable du travail d’Alexander Melnikov est consacrée à la pratique intense de la musique de chambre avec le violoncelliste Jean-Guihen Queyras. Il accorde également une grande importance aux concerts de musique de chambre en duo avec Isabelle Faust, sa partenaire musicale de longue date. Récompensé par le Gramophone Award et l’ECHO Klassik 2010 et nommé pour le Grammy, leur enregistrement de l’intégrale des Sonates pour violon et piano de Beethoven chez harmonia mundi sert désormais de référence. En septembre 2015 est paru leur enregistrement des Sonates pour violon et piano de Brahms.
 
Alexandre Melnikov est à la tête d’une riche discographie. Les Préludes et Fugues op. 87 de Chostakovitch, que Melnikov a enregistré chez harmonia mundi, ont été récompensés, entre autres, par le BBC Music Magazine Award 2011, le Choc de Classica 2010 et le Jahrespreis der Deutschen Schallplattenkritik, le prix annuel de la critique discographique allemande. En 2011, le BBC Music Magazine a classé cet album parmi les 50 enregistrements les plus importants de tous les temps. Melnikov a également enregistré des œuvres de Brahms, Chausson, Debussy, Franck, Prokofiev, Rachmaninov, Schumann et Scriabine.