Biographie

Originaire de Bordeaux, Guillaume Figiel Delpech  débute le chant après des études littéraires en Hypokhâgne-Khâgne et un master obtenu à Sup-de-Co Bordeaux.  

Guillaume Figiel Delpech a collaboré avec Marc Bleuse, Joël Suhubiette, Stéphane Cardon, Luigi Gaggero, ainsi qu’avec Gilles Colliard et l’Orchestre de Chambre de Toulouse, Jérôme Corréas, Geoffroy Jourdain, Vincent Dumestre ou encore Marc Minkowski. 
Il a pu profiter des conseils de personnalités lyriques telles que G.Bacquier, M.Mesplé, JP.Fouchécourt, N.Fallien, C.Papis ou encore R.Expert. En 2011, il est membre de l’académie Pergolèse-Cafaro de la Fondation Royaumont avec Les Paladins, direction J. Corréas.
On a pu l’entendre en France et à l’étranger dans un répertoire principalement baroque, allant du plain chant grégorien à la création contemporaine, en passant par les grands oratorios du XIXieme siècle (Pergolèse, Bach, Vivaldi, Haendel, Mozart, Cimarosa, ...).
Il a fait ses débuts en récital en 2011 à Toulouse dans une série de concerts autour d’airs d’opéras de Haendel et Mozart, dans la saison de l’Orchestre de Chambre de Toulouse. Invité de nombreux festivals, tels que le Festival de Sully-Loiret, les Flâneries de Reims, les Jeudis Musicaux de Royan, le Festival de l’Abbaye St-Victor de Marseille, le Festival de Tournon-sur-Rhône, il a chanté en 2012 à l’Abbaye de Royaumont, ainsi qu’à la Cathédrale de Bordeaux, à Verdelais, Toulouse, Saint-Emilion, et à nouveau dans la saison de l’Orchestre de Chambre de Toulouse, cette fois-ci dans un programme dédié à J.S.Bach.  

Il a à son actif l’enregistrement des Lamentatio de C.Festa (Arion©) salué par un Choc du Monde de la Musique et cinq Diapasons, suivi des Preces Eccesiasticae d’Eustache du Caurroy (Triton©) avec les Chantres de Saint-Hilaire. Il participe également au disque « Les motets de la Cour du Roy » paru chez Triton en 2014. Après la création contemporaine « L'eveil d'Orphée » de J.P.Guinle au Théâtre de Perpignan, il donne une série de récitals pour Louis Vuitton aux Châteaux d’Yquem et Cheval Blanc.  
On a pu l’entendre récemment en récital autour des œuvres de Haendel et Scarlatti dans le cadre des Festes Baroques des Graves ou des Soirées musicales de la Ville de Bordeaux, mais aussi dans King Arthur de H.Purcell, et avec le Quatuor Champenois au Festival Baroque en Forez sous l’égide de Jérôme Corréas.  

En 2016 il a fait ses débuts à l’Opéra de Paris en tant que Pastore Alto dans Orfeo de C.Monteverdi. On l’a retrouvé en 2017 à l’Opéra National de Kiev  (Ukraine) interprétant le rôle de Giordano Bruno dans l’opéra Limbus Limbo de S.Gervasoni, puis dans celui de Leone pour la création de l’opéra de C.Cella Pane, sale, sabbia. 2018 sera notamment l’année d’une tournée européenne de la Passion selon Saint Matthieu de J.S.Bach avec Marc Minkowski et les Musiciens du Louvre.

Depuis 2014 il est Professeur d’Enseignement Artistique au CRR de Reims. 
Il continue de se perfectionner avec Eytan Pessen. 

Les événements

  • Concert n°31 du 02/07/2018 à 20h00

Les médias