Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

Né à Los Angeles, Scott Emerson fait ses études de chant à la Music Academy of the West de 1991 à 1993, puis entre au Virginia Opera. Pour ses débuts sur scène il participe tout à la fois à de nombreuses comédies musicales telles West Side Story, Evita, ou Jesus Christ Superstar, mais aussi à des opéras en abordant les rôles de Tamino, Ferrando et Don Ottavio.
 
À l’Opéra de Lyon, alors dirigé par Louis Erlo et Jean-Pierre Brossmann, il rejoint l’Atelier lyrique en 1994, puis intègre la troupe en 1996. Là, il chante entre autres dans La Station Thermale de Fabio Vacchi, The Turn of the Screw, A Midsummer Night’s Dream, Le Viol de Lucrèce, Carmen, Une Petite Flûte enchantée d’après MozartApollon et HyacintheLe Nozze di FigaroL’Amour des trois oranges, et L’Osteria di Marechiaro de Paisiello. Il obtient le premier prix d’opéra du concours de Marmande en 1996, puis entre dans la troupe de l’Opéra-Comique sous la direction de Pierre Médecin en 1997. Il y interprète Le Comte Ory (rôle titre), L’Heure espagnole (Gonzalve), Les Mamelles de Tirésias (le mari), Don Giovanni (Ottavio), Il Matrimonio Segreto (Paolino), La finta semplice (Polidoro), Une nuit à Venise (le duc), Tosca (Spoletta), Carmen (Remendado), L’Empereur d’Atlantis (Arlekin) de Viktor Ullmann et Le dernier jour de Socrate (Phédon) création mondiale de Jean-Claude Carrière et Graciane Finzi. Depuis 1994, il se produit dans divers théâtres en France.
 
Il retrouve la comédie musicale avec Chantons sous la pluie (Molière du meilleur spectacle musical 2001) au Théâtre de la Porte Saint Martin à Paris, Simenon et Joséphine, et Titanic à l’Opéra de Liège dans des mises en scène de Jean-Louis Grinda et des chorégraphies de Barry Collins. Avec le metteur en scène Paul-Émile Fourny, il incarne Gustav dans Le Pays du sourire durant la saison 2006/2007 et Puck dans A Midsummer Night’s Dream en 2008 à l'Opéra de Nice. Il a chanté de nouveau le rôle du mari des Mamelles de Tirésias dans une nouvelle production du Studio Compagnie Jean-Louis Martin-Barbaz, mis en scène par Hervé Van der Meulen au Festival Cormatin 2009, puis durant la saison 2009/2010 dans une nouvelle production de Tosca (Spoletta) à l’Opéra de Massy. En 2010 au Festival Pierres Lyriques il interprète Loustot dans Véronique de Messager. En 2011, il a participé dans la première française de Sweeney Todd au théâtre du Châtele (ensemble/doublure Pirelli).
 
Récemment, il a chanté au Gateway Playhouse-Long Island, New York dans une nouvelle production de Sweeney Todd (Pirelli), la première française de Sunday in the Park with George (Mr.) au Théâtre du Châtelet, une nouvelle production de Sunday in the Park with George (Franz/Dennis) avec Short North Stage, la première française de Into the Woods (le père de Cendrillon), la quatrième volet du cycle Stephen Sondheim au Châtelet, une nouvelle production de Sweeney Todd (Pirelli/Fogg) au Festival - Château d'Hardelot et à l'Opéra de Reims saison 2014/2015, un concert à l'Opéra de Bordeaux avec Spirit of Chicago Orchestra (Singin' in the RainThe Origins) 2016, une reprise de A Midsummer Night's Dream (Puck) avec l'Opéra-Théâtre de Metz 2016, et une nouvelle production de 42nd Street (Mac) de Stephen Mear au théâtre du Châtelet en 2016/2017.
 
Parmi ses projets, un nouveau disque avec Spirit of Chicago Orchestra (jazz rétro) Singin' in the Rain, the Origins, une reprise de My Fair Lady (en V.F.) de Paul-Émile Fourny à l'Opéra de Tours en 2017, et la première française de Wonderful Town, production de Olivier Bénézech pour l'Opéra de Toulon en 2018.

Les événements

  • Archives 2017
  • Concert n°46 du 09/07/2017 à 18h00

Les médias