Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

Née en Californie d’un père égyptien et d’une mère mexicaine, Mariam Adam partage sa vie entre New York et Paris. Ce savant mélange d’influences a forgé son art et favorisé des collaborations avec des artistes exceptionnels venant de différents univers, tels que Yo-Yo Ma, Eric Le Sage, François Salque, Lise Berthaud, Claudio Bohorquez, Stéphane Logereau, le Jerusalem Trio, les Quatuors Kuss, Zaïde, ou Pacifica, mais aussi des grands noms du jazz comme Wayne Shorter, Chick Corea, Paquito D’Rivera, Jason Moran, Danilo Perez et Steve Coleman ou encore le oudiste palestinien Simon Shaheen.
 
Membre fondatrice du célèbre quintette à vent new yorkais Imani Winds entre  1998 et 2015, elle s’est produite en musique de chambre, en soliste ou lors de concerts de jazz sur des scènes et festivals à travers le monde, comme Carnegie Hall, la Cité de la Musique, Wigmore Hall, Walt Disney Hall à Los Angeles, Hollywood Bowl, le Permorning Arts Center de Pekin, le Festival Musikfest de Brême, le Kennedy Center de Washington, Chamber Music Lincoln Center, De Bijloke à Gand, Jazz in Marciac, Jazz à Vienne, Jazz à la Villette, Nordsee Festival, … et de plus en plus en France (Folle Journée de Nantes, Théâtre de l’Archipel de Perpignan, Société de Musique de Chambre de Lyon, Festival de Colmar, Quartz de Brest, Salle Poirel à Nancy, Théâtre de Sète, Théâtre Saint-Louis de Pau, Théâtre du Vésinet, Opéra de Limoges, Opéra de Vichy, la Passerelle de Saint-Brieuc, la Coursive de La Rochelle, Festival de Saint-Riquier, Festival de Radio-France et Montpellier, Jazz à La Grange à Evian, Festival de l’Epau, Flâneries de Reims, Grand Théâtre de Provence).
 
Choisie par le clarinettiste américain Rosario Mazzeo comme l’une de ses dernières étudiantes, elle entame à 16 ans un début de carrière sur la côte ouest des Etats-Unis, avant de s’installer à New York et d’entrer à la prestigieuse Manhattan School of Music. Elle y  enseignera quelques année plus tard, auprès de son ancien professeur David Krakauer.
 
Mariam Adam a enregistré six albums avec Imani Winds (Koch/E1) ainsi qu’une version inédite du Sacre du Printemps pour quintette à vent pour EMI, sélectionnée par iTunes dans les Meilleurs enregistrements de l’année 2013. En 2012 paraît son disque « Crossing America » avec Evelyn Ulex (TransAtlantic Ensemble). Elle apparaît en 2012 et 2013  sur « Native Informant » de Mohammed Fairouz (Naxos) « The Continents » de Chick Corea (Deustche Grammophon)  et « Without a Net » de Wayne Shorter (Blue Note). En 2016, son album Havana Moon est sélectionnée par la radio classique new yorkaise SiriusXM américaine parmi les 10 meilleurs disques de l’Année.
 
Mariam Adam est une artiste exclusive Selmer.
 

Les événements

  • Concert n°43 du 08/07/2017 à 20h00