Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

Acclamé par le milieu musical et le public pour son étonnante sonorité, sa présence scénique et sa musicalité instinctive, le violoniste canadien Kerson Leong s’est rapidement affirmé comme un des violonistes les plus prometteurs de sa génération, en remportant  le Premier Prix junior du Concours Menuhin 2010 à l’âge de 13 ans.
 
Parmi les temps forts de la saison 2016/17, Kerson a fait ses débuts avec l’Orchestre symphonique Stavanger, le Royal Philharmonic, l'Orchestre Philharmonique Kansai et joué sous la direction de chefs tels Yannick Nézet-Séguin, Peter Oundjian, Christian Vasquez, Augustin Dumay, Christopher Warren-Green et Jacques Lacombe. Il a entamé une tournée avec le Concerto pour violon de Beethoven, avec l'Orchestre de la Francophonie, dirigé par Jean-Philippe Tremblay.
En soliste, Kerson s'est produit à travers le monde avec la Philharmonie d'Oslo, l'Orchestre de chambre de Vienne, le Gulbenkian Orchestra,  I Solisti Veneti, l'Orchestre Symphonique de Toronto, l'Orchestre Symphonique de Montréal, l'Orchestre Symphonique  de Québec, l'Orchestre Métropolitain et l'Orchestre National du Centre des Arts du Canada.
Il a joué dans les plus prestigieuses salles telles le Wigmore Hall à Londres, l'Auditorium du Louvre à Paris, la Maison d'Opéra à Oslo et le Centre National des Arts à Beijing. La saison dernière, il a donné en première mondiale «Visions», une création de John Rutter pour violon seul, choeur et orchestre à cordes au célèbre Temple Church de Londres et à la Cathédrale St. John's à Brisbane. 
 
Musicien de chambre très demandé, il a également joué dans de nombreux festivals internationaux tels que le Festival de Musique Bergen en Norvège, les festivals Verbier et Menuhin Gstaad en Suisse,  Veneto et 'Assisi in the World' en Italie, Rheingau, Mecklenburg-Vorpommern et Fraenkische Musiktage en Allemagne, le Festival de Musique de Chambre Scaldis au Pays-Bas, Chamberfest et Music and Beyond à Ottawa, ainsi que les festivals OSM Virée classique et International du Domaine Forget au Canada, avec des artistes comme Louis Lortie, Angela Hewitt, Valeriy Sokolov, Miguel da Silva, Martin Chalifour et Gordon Back.
 
Kerson vient de graver «Bis», son premier album pour le label Analekta, qui réunit une série de rappels de concert, salué par la critique. Il a également  été invité par John Rutter à enregistrer la pièce «Visions» et par le compositeur canadien François Dompierre à enregistrer  «Les Diableries». On peut l’entendre régulièrement sur CBC/Radio Canada, BBC Radio 3, Radio France, Radio Television Suisse, American Public Media's SymphonyCast, NRK, RAI, Deutschlandradio Kultur et Radio Czech.
 
Il est actuellement Artiste en Résidence à Chapelle musicale Reine Elisabeth en Belgique, sous la direction d’Augustin Dumay. Lauréat de nombreux concours, il a reçu le Prix de la Fondation Sylva Gelber (2016, 2015) et le Prix Jeune Soliste 2015 des Radios Francophones. Il a aussi été distingué par la Fondation Lin Yao Ji en Chine. Il a été nommé Révélation Radio-Canada 2014-2015 de la musique classique.
Kerson joue un violon Guarneri del Gesu, c. 1728-1730, un prêt de Canimex Inc, Drummondville (Québec), Canada.
 

Les événements

Les médias