Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

En sortant de la rue Blanche en 1994,(ENSATT) il reçoit le prix d’interprétation masculine au Festival européen du film court de Brest avec le moyen métrage dErik Zonca, Éternelles, (grand prix de Clermont-Ferrand).  Cette même année, il est engagé par le Cirque du Soleil, pour remplacer le clown-mime-bruiteur principal du spectacle Saltimbanco au Japon. Il tourne une dizaine d'années, sur le marché européen, asiatique, océanique et américain, assurant plus de 30 minutes  de solo.
 
En 2002 Julien Cottereau rejoint l’Association « Clowns sans frontières » et crée des spectacles à travers le monde (Palestine, Afghanistan, Soudan, Moldavie…) dans les camps de réfugiés, pour les enfants victimes de la guerre, de la misère et de l’exclusion. De même il joue au Congo, pour les enfants des rues avec une autre association.
 
En 2003, il écrit le livret d’Opéra Circus Va donner aux poissons une idée de ce quest leau pour la compagnie Off et participe à la mise en scène du spectacle. Il sera lauréat du Prix Beaumarchais « Ecrire pour la rue ». Au cinéma il joue Haut les coeurs ! de Solveig Anspach, récompensé par un prix dinterprétation au Festival du Film de Gand 99 en jouant le frère de Karine Viard (César de la meilleure actrice pour son rôle).
 
En 2005, à Paris, des producteurs voient son travail et lui donne carte blanche pour un solo :  création qui lui a permis d’obtenir le Molière de la révélation théâtrale masculine en 2007. C’était la première fois qu’un clown-mime recevait une récompense aussi honorifique et normalement dédiée à l’art de la parole. En 2008, il reçoit le prix SACD de la révélation jeune talent, . Il est nommé aux Globes de Cristal en 2009.
 
Son spectacle tourne en France et à l’Internationale : Europe, Suisse, GB, Australie, USA, Chine, Brésil, Nouvelle-calédonie… et est toujours accueilli avec un même succès émerveillé. En 2011 il joue Le paradis sur terre de Tennessee Williams, mise en Scène de  Bernard Murat au Théâtre Edouard VII dans le rôle : LOT (avec Johnny Hallyday et Audrey Dana). Il fait sa 1ère mise en scène pour Avignon avec Fane DESRUES seule en scène dans le Monologue de la Femme rompue, de Simone de BEAUVOIR. Le spectacle sera présenté à Avignon, en 2011, au théâtre la Luna, puis en 2012,  au Théâtre Essaïon à Paris, et au festival d'Avignon par la suite (La Luna). Il est actuellement sur les routes avec son deuxième solo, Lune Air qu'il a créé à l'IVT Théâtre d’Emmanuelle Laborie en mai 2013. Il sera à La Luna avec ce dernier spectacle au prochain festival d'Avignon à 21H. 

Les événements

  • Archives 2017
  • Concert n°13 du 28/06/2017 à 16h00

Les médias