Biographie

Né à Tokyo, Eiichi Chijiiwa commence l'étude du violon et du piano à l'âge de cinq ans.
Après des études musicales à l'Université des Beaux-Arts et de la Musique de Tokyo, il bénéficie d'une bourse du gouvernement français et entre au Conservatoire national 
supérieur de musique de Paris – CNSMDP, où il obtient ses Premiers Prix de violon (dans la classe de Pierre Doukan), et de musique de chambre ; il intègre ensuite le cycle de perfectionnement dans la classe d’ Olivier Charlier, et travaille parallèlement avec Philippe Hirschhorn, Jean Sulem et Walter Levin. Il participe en tant que soliste ou chambriste au sein du Quatuor Diotima (de 1996 à 2005), Quatuor Thymos (de 2007 à 2012) à de nombreux festivals (Berlin Festwochen, Ars Musica de Bruxelles, Musica de Strasbourg, Cervantino au Mexique, Kuhmo en Finlande, ou encore aux festivals parisiens tels le Festival d’automne, Agora, Présence). 
Passionné de musique contemporaine, Eiichi Chijiiwa a créé notamment le Concerto pour violon de Marc-André Dalbavie au Festival de Donaueschingen, puis sous la direction de Christoph Eschenbach au Théâtre de Châtelet, exécution qui a fait l'objet d'un enregistrement live (Naïve). En 2011, il a sorti un album consacré au répertoire pour violon seul du XXe siècle, intitulé Solo Migration (label Indésens). Depuis 1998, Eiichi Chijiiwa est Deuxième violon solo de l'Orchestre de Paris. Il joue sur un violon d'Omobono Stradivari "Freiche" de 1740.
Eiichi Chijiiwa a été nommé 
Chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres en 2010.