Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie


John Heward est né à Montréal en 1934. Il pratique l’art visuel et « auratique » comme peintre, sculpteur et musicien. Ses œuvres ont été exposées au Canada, aux USA, en Europe et en Chine. Comme percussionniste, il a participé à de nombreux concerts et enregistrements de musique contemporaine : jazz et improvisation, notamment  avec le saxophoniste Steve Lacy.

 

La musique et les œuvres visuelles de John Heward

La peinture de John Heward et sa pratique musicale sont extrêmement complémentaires, explorant toutes deux un même territoire artistique. Heward a choisi de poursuivre une seule vision artistique à travers deux médiums fort différents. En fait il a choisi d’improviser.

Sa musique a beaucoup plus de sens si l’on comprend sa pratique en arts visuels puisque Heward joue de la batterie comme un peintre et il peint comme un batteur […].

Dans sa peinture, Heward a littéralement défait l’ancrage de l’identité des tableaux si importants au modernisme : le cadre. Ce geste est de plusieurs manières semblable à l’abandon des changements d’accords par Miles Davis et d’autres, qui offrait soudainement de nouvelles libertés aux improvisateurs et ouvraient un nouveau territoire musical […].

Les improvisations musicales de John comme ses improvisations visuelles parlent clairement de l’acte de la suggestion. Un tableau de Heward met de l’avant de nombreuses possibilités d’interagir avec lui, tout en ne favorisant aucun parcours donné. La chose est également vraie de sa façon de jouer de la batterie, qui suggère à ses collègues improvisateurs différentes manières d’y réagir, n’en privilégiant aucune et les explorant joyeusement toutes…

Eric Lewis

Les événements

  • Archives 2011
  • Concert n°69 du 08/07/2011 à 23h00