Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

En 2003, Yeree Suh fait ses débuts professionnels avec René Jacobs au Festival d’Innsbruck, dans le rôle de la Nymphe dans L’Orfeo de Monteverdi, rôle qu’elle reprend à la Deutsche Staatsoper de Berlin en 2004 et au Theater an der Wien en 2007.
Elle se produit en concert avec Andreas Spering (Silvia, L’Isola disabitata, Haydn, et La Belezza, Il Trionfo del tempo e del disinganno, Haendel) ; Andrea Marcon et l’Orchestre Baroque de Venise (Apollo e Dafne, Haendel) ; Philippe Herreweghe (Le Songe d’une nuit d’été, Mendelssohn) ; Ton Koopman et le Deutsche Symphonie Orchester de Berlin (Les Sept Paroles, Schütz) ; René Jacobs (les Madrigaux, Monteverdi) ; Frieder Bernius et Masaaki Suzuki (Messiah, Haendel) ; le Münchner Symphoniker (Carmina burana et Hansel und Gretel, Orff) ; l’Orchestre Bach de Fribourg (Messe en fa mineur, Bruckner).

Durant la saison 2009-2010, elle entreprend une tournée en Corée-du-Sud avec l’Akademie für Alte Musik de Berlin, dans un programme de cantates de Bach, suivie d’une tournée européenne avec La Petite Bande et Sigiswald Kuijken (Oratorio de Pâques et cantates de Bach). Avec l’Orchestre de la Radio espagnole, dirigé par Rubén Dubrovsky, elle chante l’Oratorio de Noël de Bach, avant de faire son retour au Théâtre de Bâle dans Ariadne Monologue de Wolfgang Rihm. Remarquable interprète de la musique contemporaine, Yeree Suh participe à la création européenne de with lilies white de Matthias Pintscher, sous la baguette de Kent Nagano, à la Philharmonie de Berlin et au Konzerthaus de Dortmund. Pour ses débuts à New York, elle chante Mysteries of the Macabre de Ligeti et AkrostichonWortspiel d’Unsuk Chin avec l’Ensemble intercontemporain, dirigé par Susanna Mälkki.

En 2010-2011, elle interprète Pli selon pli de Boulez avec le Bamberger Symphoniker et Jonathan Nott à Berlin, Outis de Hanspeter Kyburtz avec l’Ensemble intercontemporain à Paris ; avec le BBC Symphony Orchestra, elle participe à la création mondiale du Serpent rouge de Torsten Rasch et donne Akrostichon-Wortspiel.
En 2011-2012, Yeree Suh interprète A Mind of winter de George Benjamin avec Paavo Järvi et le RSO de Francfort, un récital d’airs d’opérettes avec l’Orchestre Symphonique de la WDR SO à Cologne, Der Schauspieldirektor de Mozart en tournée avec le Concerto Köln, Bach et Mahler avec le Kammerorchester Basel, Messiah avec l’Orchestre Symphonique de Munich, Séquence de Barraqué au Konzerthaus de Vienne, et des extraits de Pli selon pli avec Peter Rundel et le Remix Ensemble à Porto. Lors du Festival Archipel 2012, Yeree Suh a donné en création mondiale Nachlese Vb de Michael Jarrell avec l’Ensemble Contrechamps et Pascal Rophé.

En 2008, son premier enregistrement, Musik der Hamburger Pfeffersäcke (Haendel, Telemann, Keiser), reçoit un accueil chaleureux. La saison 2013-2014 comprend des concerts avec Pablo Heras-Casado au cours de l’Académie de Festival de Lucerne, Exultate, jubilate de Mozart avec l’Orchestre de Chambre Württemberg Heilbronn, des arias de Haendel avec l’Orchestre de Festival de Budapest, etc.

En 2015, sous la conduite de François-Xavier Roth, elle chantera de nouveau Pli selon pli avec le BBC Symphony Orchestra, au Barbican Center de Londres, lors du 90e anniversaire de Pierre Boulez.

Les événements

  • Archives 2015
  • Concert n°59 du 18/07/2015 à 21h00

Les médias