Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

Formation et carrière de pilote
 
General de Brigade Aérienne, titulaire d'une maîtrise en Génie aéronautique et ingénieur de l'Ecole de l'Air en 1961, il rejoint la 5ème Escadre de Chasse à Orange. Pilote d'essais au Centre d'essais en vol d'Istres de 1970 à 1977, il est responsable du programme MIRAGE F1 de 1970 à 1973. Il est officier-adjoint au Chef de la Division de la Défense Aérienne du Sud-Est de 1977 à 1980. Il totalise plus de 10 000 heures de vol sur de nombreux types d'avion et continue à voler en tant que Pilote Professionnel.
 
Activités d'astronaute
 
Jean-Loup Chrétien est sélectionné comme astronaute du CNES en 1980 et effectuera trois vols spatiaux. De 1991 à 1998, il est Directeur des Astronautes du CNES. Il quitte ses fonctions au sein du CNES le 1er février 1999, atteint par la limite d’âge « administrative » française. La NASA lui offre d’être intégré au corps des Astronautes Professionnels Américains de la NASA à Houston. Il participe au groupe de travail sur la Station Spatiale Internationale, et il occupe plus particulièrement le poste de Directeur adjoint du groupe ISS Expedition Corp. Il est également « Crew Operation Assistant » auprès du Directeur de la NASA à Houston (NASA L.B. Johnson Space Center).
 
Et aujourd'hui...
 
Jean-Loup Chrétien a quitté la NASA depuis le mois d'août 2001 à la suite d’un accident, alors qu’il commençait son entrainement pour une quatrième mission. Il travaille aujourd'hui pour Tietronix, une société associée à la NASA pour le développement de systèmes « high-tech » destines à divers programmes de l’Agence Spatiale américaine. Il y occupe les fonctions de Vice-Président de la recherche et du développement.
Il est aussi DG de Tietronix Europe, société française filiale de la société américaine. Cette dernière travaille en coopération avec plusieurs autres sociétés Bretonnes au sein de Telecom Bretagne, réalisant diverses applications dans les domaines de la réalité virtuelle 3D et de la simulation.
Depuis 2010 il est membre du Comite Consultatif du Grand Emprunt.
 
Distinctions et décorations
 
Jean-Loup Chrétien a également été conseiller pour les activités spatiales auprès du président de Dassault et a fait partie du conseil d'administration de Brit Air. Il est membre de l'Académie de l'Air et de l'Espace, de l'Association des Explorateurs de l'Espace, de l'Association des Astronautes européens, de l'International Academy of Aeronautics et de l’ American Institute for Aeronautics and Astronautics. Il est Commandeur de la Légion d'honneur, Chevalier de l'ordre national du Mérite, médaillé de l'Aéronautique, Héros de l'Union soviétique.
 
Loisirs
 
Orgue, tennis, golf, ski, menuiserie, planche à voile, plongée sous-marine.
 

Les vols spatiaux de Jean-Loup Chrétien
 
 
Mission PVH en 1982
 
Sélectionné par le CNES en 1980, Jean-Loup Chrétien va suivre un entraînement de deux ans à la Cité des Etoiles, près de Moscou en Union Soviétique, pour préparer la mission franco-soviétique PVH (Premier Vol Habité). Il effectue 189 heures de vol spatial à bord du vaisseau Soyouz T6 et de la station Saliout 7 du 25 juin au 2 juillet 1982, en tant qu'ingénieur de bord d'un équipage composé de Vladimir DJANIBEKOV et d'Alexandre IVANTCHENKOV. En orbite, il réalise 9 expériences scientifiques dans les domaines de la médecine, de la biologie, de l'astronomie et de l'élaboration des matériaux dans l'espace.
Par ce vol il devient le premier Occidental non Americain à voler dans l’espace.  
 
 
Mission ARAGATZ en 1988
 
Jean-Loup Chrétien effectue un second vol spatial du 26 novembre au 21 décembre 1988, au terme d'un nouvel entraînement de deux ans à la Cité des Etoiles, lors de la mission scientifique et technique franco-soviétique ARAGATZ. L’invitation à ce vol fut le résultat de ses relations personnelles avec le Président Michail Gorbatchev.
 
Durant ce vol, il séjourne à bord :
- du vaisseau Soyouz TM7 (aller) en compagnie d'Alexandre Volkov commandant de bord, et de l'ingénieur de bord Serge Krikalev ;
- de la station spatiale MIR où sont effectuées neuf expériences scientifiques et techniques ;
- du vaisseau Soyouz TM6 (retour) en compagnie de Vladimir Titov et de Moussa Manarov, détenteurs du record de durée de vie en orbite (365 jours).
 
Le 9 décembre 1988, il effectue, en compagnie d'Alexandre Volkov, une EVA (sortie extravéhiculaire ou sortie dans l'espace) d'une durée de six heures, détenant ainsi jusqu'au 17 juillet 1990 le record de la plus longue EVA.
 
Mission STS-86 en 1997
 
Du 25 septembre au 5 octobre 1997, Jean-Loup Chrétien participe en tant que spécialiste de mission au vol NASA STS-86 à bord de la navette américaine Atlantis avec amarrage à la station orbitale Mir.

Les événements

  • Archives 2015
  • Concert n°21 du 27/06/2015 à 20h00