Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie


Née en 1981, Bénédicte Roussenq débute à l'âge de 6 ans des études de violon avant d’intégrer le CNR de Marseille (classe de C. Méloni) dont elle est diplômée. A Paris, elle est élève de F. Kondo, au Conservatoire du XVIème arrondissement, tout en débutant une thèse de Musicologie à la Sorbonne.

Parallèlement, elle se tourne vers la Recherche et obtient en 2005, un DEA de Lettres et d'Arts à l'Université d'Aix-en-Provence. Elle se perfectionne la même année auprès de J-P. Blivet avant d’obtenir son Premier Prix de Chant -mention très bien, au CRD d'Auxerre.

Premier Prix au Concours de Chant d’Arles ainsi que Deuxième Prix au Concours International de Marmande en 2011, Bénédicte Roussenq est sélectionnée par Placido Domingo en juin 2012 pour participer au Concours International Operalia qui a eu lieu à Pékin.         
                                                                                                                  
Bénédicte Roussenq débute à la scène dans L'Enfant et les Sortilèges, suivi de Metella (La Vie Parisienne) à Marseille, la Symphonie n° 3 de Gorecki pour soprano et orchestre, et du rôle d'Armelinde (Cendrillon de P. Viardot) au Festival de Pourrières.

Pensionnaire au CNIPAL entre 2008 et 2010, elle participe entre autres à la production Un Conte de Noël donnée aux Opéras d’Avignon, Marseille et Toulon, Elias de Mendelssohn au sein du Festival de Musique Sacrée de Marseille, Concert Mendelssohn/Beethoven avec l’Orchestre de Cannes PACA, L’Etranger de V. d’Indy (Madeleine) au Festival de Radio-France Montpellier.

Parmi ses engagements récents, citons Elektra (4ème Servante) à l’Opéra de Marseille, le rôle-titre de la création Médée Kali au GMEM de Marseille ainsi que le Requiem de Verdi au Festival de la Chaise-Dieu 2013 dirigé par J. Mercier.

Prochainement nous pourrons l’entendre en concert  Concerts Mendelssohn au Festival Pézenas avec M. Piquemal, Te Deum de Bizet à Sète, Requiem de Verdi à l’Arsenal de Metz et aux Flâneries Musicales de Reims, et à Montpellier (Cathédrale), Récitals Puccini/Verdi/Wagner à Agde, Toulouse (Croix-Baragnon), aux Festivals Volcadiva et de Lodève, Orphée et Eurydice (Eurydice) dans la région de Montpellier avant de revenir aux Opéras de Toulon pour Les Contes d’Hoffmann ( Giulietta) à Toulon puis à l’Opéra de Marseille pour L’Aiglon (Marie-Louise).
 

Les événements

  • Archives 2014
  • Concert n°1 du 19/06/2014 à 20h00

Les médias