Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie


« Majesté virtuose, somptueuse, envoûtante… et cette manière de sembler disparaître derrière la musique tout en s’imposant comme le maître indiscutable » Musicologie.org
« Son piano est de notre temps sans pour autant rompre avec la grande tradition du piano romantique. Une artiste à suivre » Classica
« Pianiste d’une rare finesse. Un jeu au lyrisme séduisant, délicat ou brûlant… » La Croix
C’est en ces termes que la presse qualifie aujourd’hui la pianiste Célimène Daudet.

Issue de deux cultures, française et haïtienne,  Célimène Daudet se forme à Aix-en-Provence, sa ville natale, puis au CNSM de Lyon dans la classe de Géry Moutier. Sa passion pour la musique de chambre l’amène à se perfectionner auprès du violoniste Jean Mouillère au CNSM de Paris. 

Lauréate de plusieurs concours - Concours International Jean Françaix, Concours International de Val d’Isère, Concours européen FNAPEC à Paris, Prix international Pro Musicis- Célimène reçoit également le soutien de fondations telles que Villecroze , the Banff Centre for the Arts au Canada, la fondation Safran pour la musique.

Elle se produit sur de nombreuses scènes prestigieuses en France et à l’étranger: Etats-Unis, Canada, Russie (Moscou, Philharmonies de Nijni et de Rostov), Chine (Beijing National Center for Performing Arts, Shanghai Oriental Arts Center), Amérique centrale, Israël et à travers l'Europe... On la retrouve en France sur la plupart des scènes nationales notamment  à Paris au théâtre du Châtelet, salle Cortot, au théâtre Silvia Monfort, au théâtre de la ville et à la MC2 de Grenoble, au théâtre musical de Besançon, à l'Equinoxe à Châteauroux, au théâtre d'Angoulême, au théâtre de Compiègne, à la Halle aux grains de Toulouse, au théâtre de la Croix-Rousse et à l’Opéra National de Lyon, à l'Opéra d'Avignon...
L’année 2013 est marquée par ses débuts au Carnegie Hall de New York.

Elle a enregistré plusieurs disques pour le label Arion: « A tribute to Bach »  (2011, l’Art de la Fugue de Bach (2013) et « Dans la malle du Poilu » (2013) avec la violoniste Amanda Favier. Ce dernier projet s’inscrit dans le cadre des commémorations de la Grande Guerre et a reçu le Label « Centenaire » délivré par la Mission du centenaire de la première guerre mondiale.
On peut l’entendre régulièrement sur les ondes de France Musique, France Inter, Radio Classique…

Éprise de partages des arts, Célimène Daudet collabore notamment avec les chorégraphes Yuval Pick et Yoann Bourgeois pour des créations originales et avec la comédienne Marie-Christine Barrault.

Elle est directrice artistique du festival Lucien Durosoir dans la Drôme.

Ses prochains concerts l’amèneront en Allemagne, Autriche, Israël, et elle sera en tournée au cours de la saison 2014-2015 en Asie du Sud-Est, en Amérique centrale, en Chine.
 

Les événements

  • Archives 2014
  • Concert n°53 du 10/07/2014 à 19h00

Les médias