Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie


A 21 ans seulement, Jean Rondeau se voit décerner le Premier Prix du Concours International de Clavecin de Bruges (MAFestival 2012) ainsi que le Prix du EUBO Development Trust, attribué au plus jeune et prometteur musicien de l’Union Européenne. La même année, il est également lauréat du Concours International de Clavecin du Printemps de Prague (64ème Festival, 2012) dont il obtient le 2ème Prix ainsi que le Prix de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine écrite pour ce concours. En 2013, il obtient aussi le Prix Jeune Soliste des Radios Francophones Publiques.

D’abord élève en clavecin de Blandine Verlet pendant plus de dix ans, Jean Rondeau s’est formé auprès de Frédéric Michel et Pierre Trocellier pour la basse continue, de Jean Galard pour l’orgue, de Corinne Kloska puis Philippe Tambourini au Conservatoire Supérieur de Paris pour le piano, de Sylvain Halévy et Benjamin Moussay pour le jazz et l’improvisation, Stéphane Delplace pour l’écriture, Didier Louis pour la direction de chœur et Nicolas Brochot pour la direction d’orchestre. Il veut les citer tous, ce sont de longues pages de bonheur de ses années d’apprentissage qu’il a parcouru au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Olivier Baumont, Blandine Rannou, Kenneth Weiss ainsi qu’à la Guildhall School of Music and Drama de Londres avec Carole Cerasi et James Johnstone ou encore au cours des master-classes de Christophe Rousset à Sienne et Florence. Il obtient le Prix de Clavecin à l’unanimité avec Mention Très Bien et Félicitation du Jury au CNSM de Paris en Juin 2013 ainsi que son prix de Basse Continue lamême année avecMention Très Bien à l’unanimité également. Jean Rondeau a également obtenu par le passé les prix de composition et de contrepoint au Conservatoire de Paris.

En solo, musique de chambre ou orchestre,  Jean Rondeau s’est produit fréquemment à Paris, en France, ainsi qu’en Italie (Sienne, Florence), en Angleterre (Londres, Hatchland), en Belgique (Bruges, Bruxelles), en Suisse (Genève, Lausanne), aux Pays-Bas (Utrecht), en Autriche (St. Veit), en Bulgarie (Sofia), en Lettonie (Riga), en République Tchèque (Prague), en Pologne (Varsovie, Plock) ainsi qu’aux Etats-Unis (Miami) et au Canada.

Il travaille fréquemment avec l’orchestre Les Ambassadeurs sous la direction d’Alexis Kossenko et est membre de l’ensemble baroque Nevermind. Il se produit également avec le groupe Note Forget, The Project (vainqueur des Trophées du Sunside 2012, Label Cordes & Âmes 2013), groupe dont il est membre fondateur où sont jouées ses compositions, dans un univers plus orienté vers le jazz.

Artiste passionné et curieux,  Jean Rondeau partage ainsi son temps entre baroque, classique et jazz, qu’il aime assaisonner de philosophie, de psychologie et de pédagogie, pour toujours explorer davantage les rapports entre toutes les cultures musicales. Et pour faire vivre les mots d’ordre de ses grands maîtres, valeurs fondatrices que sont l’écoute et le silence.
 

Les événements

  • Archives 2014
  • Concert n°2 du 20/06/2014 à 16h00

Les médias