Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie


Originaire du Tennessee, diplômé de Yale, du New England Conservatory et du Conservatoire Royal des Pays-Bas, marqué par ses études avec John Cage et le russe George Edelman, le pianiste virtuose Guy Livingston a obtenu la reconnaissance du public et de la critique suite à la sortie de son premier album Don't Panic: 60 secondes (« Coup de Coeur » de Piano Magazine).


Il est le principal interprète aujourd’hui de la musique du futuriste George Antheil. Son enregistrement des Sonates perdues ("éblouissant" selon Le Monde) est sorti chez Wergo en 2003 puis il a enregistré le Deuxième concerto pour piano (chez New World), tout aussi remarquable.


En 2006, le Holland Festival lui commande un one-man-show « Dada at the Movies », inspiré par les films de Man Ray et Hans Richter. Guy Livingston réunit alors, pour la première fois depuis leur création en 1923, certaines partitions musicales avec leurs films. Le résultat sort sur DVD dans la collection Unseen Cinema (Deutsches Filmmuseum).


Livingston partage sa vie entre Paris et Amsterdam et fait régulièrement des tournées internationales en tant que concertiste classique (Chicago Symphony Orchestra, Orchestre National de France) et d’avant-garde (IJsbreker, Paradiso, Poisson Rouge, Knitting Factory). Il a joué récemment en solo avec l'Orchestre National de France, le NCRV Radio Orchestra (Pays-Bas), les Philadelphia Virtuosi et le Chicago Symphony Orchestra.


Il vient de sortir un DVD de 60 nouvelles pièces d'une minute chacune : « One Minute More ». 



Les événements

  • Archives 2011
  • Concert n°48 du 01/07/2011 à 23h00

Les médias