Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

Depuis trois décennies, le Quintette de cuivres MAGNIFICA représente avec brio l'Ecole française des Cuivres. Lauréate de la Fondation Menuhin en 1986, cette formation a remporté le Premier Prix du Concours International de Quintette de cuivres de Baltimore (USA) et est également lauréate du Concours International de Narbonne.
 
Comptant parmi les plus importantes formations de musique de chambre françaises, cette formation participe à de prestigieux festivals (Art Sacré de Paris, Radio-France, Flâneries Musicales de Reims, Saint Bertrand de Comminges...) et se produit régulièrement sur les scènes internationales : États-Unis, Japon, Luxembourg, Maroc, États-Unis, Amérique du sud, Russie, Israël, Autriche, Hongrie,…
 
Fort de son expérience, il dispose d’un large répertoire, œuvres originales et transcriptions, accessible pour tous les publics. Des pièces polyphoniques de la Renaissance aux partitions de notre temps, l’ambition est d’aborder tous les registres, de la musique savante aux partitions plus légères (répertoire de kiosque de la fin du XIXe siècle, musiques de films…).
 
Pédagogues reconnus et soucieux de partager leur passion, les membres du quintette MAGNIFICA sont très demandés tant par les Conservatoires que par les Académies estivales. Ils donnent de nombreuses classes de maîtres tant en France qu’à l’étranger (orchestre de Tunisie, Musique des Forces Armées du Sénégal, Conservatoires de Moscou et Bogota…) et jouent parfois avec les élèves de ces manifestations en lever de rideau. Ils collaborent également avec de nombreux solistes internationaux, chœurs et même comédiens.
 
Le Quintette MAGNIFICA partage aussi la scène avec des organistes d’exception tels François-Henri Houbart, Thomas Ospital, Christophe Piedoux, Vincent Dubois, ou encore Pierre Méa.
Les musiciens du quintette MAGNIFICA ont suscité de nouvelles associations musicales : quintette de cuivres et orchestre symphonique (avec la création du Concerto Couleurs cuivres de Jean-Pascal Beintus au côté de l’Orchestre Lamoureux, Théâtre des Champs-Elysées – 2010) ou quintette et voix dans un récital inédit d’airs sacrés et airs d’opéras avec la soprano Shigeko Hata. Cette dernière collaboration a été marquée par la sortie d’un CD très remarqué par la presse en 2011 : « Eternal Source of Brass Divine » sous le label Indésens. 

MAGNIFICA recherche une harmonie de couleurs. Cette orientation musicale marque les enregistrements discographiques du quintette.
 

Les événements

  • Archives 2016
  • Concert n°2 du 24/06/2016 à 18h00
  • Archives 2013
  • Concert n°28 du 30/06/2013 à 17h00
  • Concert n°25 du 30/06/2013 à 16h00
  • Concert n°22 du 30/06/2013 à 15h00

Les médias