Biographie

 

Fondé aux côtés de l’orchestre de l’ensemble Pygmalion, le choeur de Pygmalion évolue isolément dans le répertoire a cappella ou accompagné. Réunissant une équipe de jeunes chanteurs d'univers très différents et menant pour la plupart une jeune carrière soliste, le choeur de Pygmalion cherche à évoluer dans tous types de repertoire avec la plus grande justesse stylistique. En dehors des projets dirigés par Raphaël Pichon, le choeur Pygmalion s’associe régulièrement aux activités du Capriccio Stravagante de Skip Sempé.

Créé en 2005 à l’occasion de l’Europa Bach Festival, l'ensemble Pygmalion est quant à lui né de la réunion de ce chœur et d’un orchestre sur instruments anciens, constitué de jeunes musiciens aux parcours divers. Principalement centré sur l’œuvre de Johann Sebastian Bach et de la musique germanique, le répertoire se veut néanmoins en réponse à sa formation, permettant d’évoluer du baroque naissant à la fin du XVIIIème siècle, et s’intéressant à la création contemporaine.

En effet, Pygmalion lance en 2010 une série de commandes à de jeunes compositeurs, dans la volonté de les intéresser aux instruments anciens en tant que « timbres » et au travers d’un travail spécifique d’expérimentation et de laboratoire. Invités depuis 2007 du Festival de la Chaise-Dieu, le chœur et l’orchestre Pygmalion se produisent notamment aux festivals de Saintes, d’Ambronay, au Bozar de Bruxelles, à la Folle Journée de Nantes, ou à l’Académie Bach d’Arques-la Bataille. En 2010, Pygmalion a fait ses débuts au Festival de Beaune, à l’Opéra de Bordeaux et à la Musikfest de Brême. 

Le premier enregistrement de Pygmalion pour Alpha, avec les Missae Breves BWV 234 et 235 de Johann Sebastian Bach reçoit un accueil enthousiaste de la critique, récompensé du Diapason d'Or de l'année 2008. Le deuxième volume consacré aux Missae Breves BWV 233 & 236 est paru en septembre 2010 et a été récompensé par un Editor’s Choice de Gramophone (février 2011). 

Après une invitation à la Folle Journée de Nantes autour d’un programme autour des grands motets de Brahms et Bruckner, le chœur participera en 2011 à son premier projet d’opéra, entamant avec Pygmalion un cycle de tragédies de Jean-Philippe Rameau en partenariat avec le Festival de Beaune.

Le chœur aura également l’occasion de se produire cette année aux Flâneries de Reims et au Festival International de Piano de la Roque d’Anthéron.  Avec l’orchestre de Pygmalion, il proposera en 2011 deux programmes centrés sur Bach, dont la reconstruction de la cantate BWV 244a donnant à entendre notamment des mouvements originels de la Passion selon Saint Matthieu. 

En 2012 et 2013, le chœur Pygmalion poursuivra son exploration d’un large répertoire, de Bach à Stravinsky, en tournée en France, en Allemagne, en Espagne et au Japon.  Le choeur Pygmalion reçoit le soutien de la Fondation Orange, mécène principal de l’ensemble, ainsi que de la Direction régionale des affaires culturelles d’île-de-France Ministère de la Culture et de la Communication. 

 



Les événements

  • Archives 2011
  • Concert n°1 du 17/06/2011 à 20h30