Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie

Passionné par la voix et féru de recherches musicologiques, Leonardo García Alarcón n’a de cesse d’explorer les idéaux esthétiques propres aux musiques baroques latines et de les faire rayonner sur celles du Nord. Né en 1976 en Argentine, Leonardo García Alarcón commence ses études de piano dès l’âge de six ans et se familiarise avec la pratique de la basse continue grâce à son amour pour la
musique de J.S. Bach.
Tout en poursuivant son cursus de piano, il étudie la direction d’orchestre à l’Université nationale de La Plata. Dès 1997, il se perfectionne au clavecin au Centre de musique ancienne de Genève avec Christiane Jaccottet.
Membre de l’ensemble Elyma et assistant de Gabriel Garrido, il joue dans les plus prestigieuses salles européennes. En 2005, il fonde et dirige l’ensemble Cappella Mediterranea.
Il est également directeur artistique du Choeur de Chambre de Namur, de La Nouvelle Ménestrandie, un ensemble dédié à la musique instrumentale du XVIIIe siècle, et collabore étroitement avec l’ensemble Clematis.
En 2008, Leonardo García Alarcón obtient le poste « d’organiste honoraire à vie » des temples d’Anières et Vésenaz à Genève.
Il entame en 2008 une étroite collaboration artistique avec la mezzo-soprano Anne Sofie von Otter, qui a abouti notamment à un récital avec Cappella Mediterranea autour de Monteverdi, Strozzi, Cavalli, Rameau, Lambert et Haendel donné en l’abbatiale d’Ambronay, puis au Théâtre des Champs-Élysées et au Wigmore Hall de Londres, au printemps 2011 à un enregistrement paru en septembre 2012 chez naïve.
Leonardo García Alarcón s’est déjà produit à l’Opéra de Lyon, au Konzerthaus de Vienne, au Théâtre Colón de Buenos Aires, au Grand Théâtre de Genève, au Concertgebouw d’Amsterdam, à l’Opéra de Monte- Carlo, à la Fondation Gulbenkian de Lisbonne, etc.
Il crée à l’HEM de Genève le premier cours de « Maestro al Cembalo », qu’il dirige depuis 2005. Ses qualités de pédagogue sont reconnues et il anime de nombreuses master-classes et conférences partout dans le monde.
Il a dirigé l’Académie d’Aix-en-Provence 2011 et l’Académie baroque européenne d’Ambronay 2012, il dirigera aussi celle de 2013.
En 2013, il dirigera son ensemble Cappella Mediterranea dans Elena de Cavelli au Festival d’Aix-en-Provence. Sa discographie, tant à la tête de Cappella Mediterranea, Clématis, que du Cav&ma, compte plus d’une quinzaine d’enregistrements et a été saluée par la critique. Pour le label Ambronay Éditions, Leonardo García Alarcón a enregistré un disque Peter Philips ; un disque Barbara Strozzi acclamé par la critique (ƒƒƒƒ de Télérama, Mezzo M, Choc de Classica, nomination aux Midem Classical Awards) ; Judas Maccabaeus de Haendel ; Purcell, Dido and Æneas ; Vespro a San Marco de Vivaldi, qui a notamment reçu un Choc de Classica ; Il diluvio universale de Falvetti, qui a reçu un Diapason découverte, un Diamant d’Opéra Magazine et le Prix Caecilia de la presse musicale belge et
Bach Drama. Il vient de publier Piazzolla – Monteverdi. 
Leonardo García Alarcón est en résidence au Centre culturel de rencontre d’Ambronay.

Les médias