Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie


Originaire de Reims, Sébastien Droy commence son apprentissage du chant au Conservatoire de cette même ville auprès de Nadia Jauneau-Cury puis, parallèlement à ses études universitaires en Sorbonne, le poursuit avec Mireille Alcantara au CNSM de Paris.

Après un Premier Prix obtenu en 2003, sa carrière s'oriente principalement vers l'opéra, à travers lequel il fréquente de nombreux personnages, et tout d'abord les personnages mozartiens qu'il affectionne particulièrement :
Ottavio dans Don Giovanni à Tours et Monte Carlo,Ferrando dans Cosi fan tutte à Saint Etienne, au Festival d'Antibes et à l'Opéra National du Rhin, Idamantedans Idomeneo à l'Opéra du Rhin et sous la direction de Marc Minkovski à l'Auditorium de Lyon, Belmonte dans L'Enlèvement au Sérail et Tamino dans la Flûte Enchantée à Saint Etienne et Agenore dans Il Re Pastore au Théâtre des Champs Elysées et à l'Opéra d'Innsbrück (Autriche).
 
Il interprète par ailleurs divers rôles tant en France qu'à l'étranger, allant du répertoire baroque aux œuvres du XXe siècle, parmi lesquels :Adonisdans Vénus et Adonis de Desmarest à Nancy sous la direction de Christophe Rousset, Pylade dans Iphigénie en Tauride, le rôle-titre de Tom Jones de Philidor à Lausanne, dirigé par Jean-Claude Malgoire, le Comte Almaviva du Barbier de Séville de Rossini à Nancy, Tours, Rennes et Toulon, Pârisdans la Belle Hélène d'Offenbach au Capitole de Toulouse, à Lausanne, Bordeaux et à l'Opéra du Rhin, Fentondans Falstaff de Verdi à Montpellier, Andreloun dans Mireille de Gounod à l'Opéra de Paris, Tybald dans Roméo et Juliette de Gounod à l'Opéra d'Amsterdam... Et dernièrement le Chevalier de la Forcedu Dialogue des Carmélites de Poulenc à Avignon et Rodrigue dans Rodrigue et Chimène de Debussy, en version concert à la Philharmonie de Saint-Pétersbourg.
 
Outre ses activités à l'opéra, Sébastien Droy participe régulièrement à des concerts d'oratorios tels L'Enfance du Christ de Berlioz (à Notre Dame de Paris et avec l'Orchestre National de Lyon) sous la direction de John Nelson et Serge Baudo, la Messe en Si de J-S Bach avec Michel Corboz, la Passion selon Saint Jean dirigée par Kurt Mazur à Radio France ou tout récemment le Requiem de Mozart sous la direction d'Ivan Fisher à Budapest.
 
Enfin, appréciant particulièrement l'univers tantôt intimiste, tantôt passionné de la mélodie française et du lied, Sébastien Droy en explore le répertoire éclectique et exigeant, interprétant notamment des œuvres de Gounod et Liszt, de Fauré et Debussy (Mélodies de Venise, Ariettes Oubliées), Die Schöne Maguelone de Brahms, les Dichterliebe de Schumann ainsi que les Duos de ce compositeur avec la soprano Yumiko Tanimura.


Les événements

  • Archives 2012
  • Concert n°18 du 30/06/2012 à 20h00