Partager

FACEBOOK Twitter Google plus Email Email

Biographie


Gérard Caussé est salué dans le monde entier comme l’un des grands virtuoses de son instrument.

C’est au milieu des années soixante-dix que Gérard Caussé, alors membre fondateur et alto solo de l’Ensemble Intercomtemporain, acquiert une renommée internationale. Dès lors, il se consacre à étoffer le répertoire de son instrument, ce dont témoignent nombre d’œuvres qui lui sont dédiées : plus de vingt concertos dont la création de concertos pour alto de Philippe Hersant, de Michaël Levinas, de Pascal Dusapin et de Hugues Dufour.

Récemment, il a créé le Double Concerto de Wolfgang Rihm pour alto et clarinette, avec l'Orchestre National de France, aux côtés de Michel Portal.

Gérard Caussé joue en soliste avec nombre de grands orchestres internationaux, dans un répertoire très large allant de la musique baroque à Bruch, Berlioz, Bartók, Stravinsky, Britten, Walton et Martinu… Mozart tenant une place particulière dans ces siècles de création musicale, puisqu’il est, souligne Gérard Caussé, le premier à avoir saisi le rôle charnière de l’alto.

De 2002 à 2004, il est directeur artistique de l’Orchestre de Chambre National de Toulouse, avec lequel il se produit comme soliste et comme chef.

En 2005, répondant à l’invitation de Maria Joao Pires, il s’engage en créant et dirigeant la Camerata de la Fondation Caja Duero, composée de jeunes musiciens à Salamanque.

Gérard Caussé joue et enregistre régulièrement avec des partenaires aussi prestigieux que Gidon Kremer, Maxim Vengerov, Franz Peter Zimmerman, Renaud Capuçon, Augustin Dumay, François René Duchable, Frank Braley, Nicholas Angelich, Jean Philippe Collard, Brigitte Engerer , Michel Portal, Michael Levinas, Gautier Capuçon, Jérome Pernoo, le Quatuor Hagen, etc.

Sa discographie est riche d’une cinquantaine d’enregistrements pour des labels comme EMI, Erato, Philips, Teldec, Virgin Classics, Harmonia Mundi et Deutsche Grammophon. Les derniers comportent Harold en Italie avec John Eliot Gardiner, le quintette de la Truite de Schubert, l’intégrale des quatuors avec piano de Brahms, un récital d’œuvres de Hindemith et de Levinas.

Vient de paraître un disque consacré aux œuvres de Bloch avec l’Orchestre de la Suisse Romande ainsi qu’un enregistrement du concerto « Le cyprès blanc » de Hugues Dufourt, avec l’Orchestre Philharmonique de Luxembourg (Timpani), qui a reçu un diapason d’or.

Il travaille actuellement à l’enregistrement des Six suites de Bach.

Gérard Caussé est titulaire d’une classe alto au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il est directeur du festival de musique Florilegio et de l’orchestre de la Fondation Caja Duero.

Gérard Caussé joue un magnifique Gasparo da Salo de 1560.

Les événements

  • Archives 2012
  • Concert n°31 du 05/07/2012 à 21h00