Biographie


Formation à part dans le paysage musical des orchestres permanents français, l'Orchestre d'Auvergne est un ensemble à cordes dont l'excellence est reconnue bien au-delà de ses frontières. La particularité de ses 21 cordes réside dans la stabilité exceptionnelle des effectifs et dans la très grande qualité d'un travail spécifique à l'orchestre de chambre, mené par Jean-Jacques Kantorow, puis par Arie van Beek et aujourd’hui par Roberto Forés Veses, avec la participation de solistes et de chefs parmi les meilleurs, tous instruments et toutes générations confondus.

Les nombreuses pages écrites dans l'histoire de la formation ont été marquées d'un indéfectible engagement musical, tant de la part des musiciens, que de celle des directeurs musicaux, permettant la réalisation de très nombreuses tournées et de plus de 30 CD tout en assurant conjointement et avec fidélité la vie musicale de la Région Auvergne et de la ville de Clermont-Ferrand.

Il revient tout d'abord à Jean-Jacques Kantorow d'avoir compris cet orchestre et d'en avoir forgé le son et le jeu engagé, qualités ayant séduit tous ses publics. Infatigable visionnaire, il a porté la formation au plus haut niveau international, avec générosité et exigence, permettant également à chaque musicien de trouver sa voie, notamment en créant une série de concerts de musique de chambre en petites formations. Cette pratique n'est certainement pas étrangère à la grande cohésion instrumentale de l'ensemble.

Arie van Beek, a su conserver cet esprit tout en ouvrant très largement les horizons musicaux de l'orchestre : le répertoire abordé est sans cesse renouvelé, de la première période baroque à la plus contemporaine des créations, d'un continent à un autre, avec un souci permanent du détail et un respect absolu du compositeur et de la partition.

Aujourd’hui c’est sous la baguette de son nouveau directeur musical, Roberto Forés Veses, que l'Orchestre d'Auvergne poursuit sa carrière. Une carrière qui s’annonce longue et fructueuse pour cet ensemble de chambre, né de la volonté d'une politique culturelle décentralisée pour la musique classique, musique qu'il a su défendre, faire vivre et porter au plus haut niveau depuis sa création.

Les événements

  • Archives 2012
  • Concert n°10 du 26/06/2012 à 20h00

Les médias